Les choses à savoir sur la RSE pour votre entreprise.

La RSE est une démarche qui s’inscrit dans une logique de responsabilité globale et de transparence. Elle est fondée sur le prince que les entreprises doivent prendre en compte l’impact que leurs activités ont sur l’ensemble de la société, et de l’environnement et non pas seulement sur leur propre rentabilité.  

 

Label, Certification ou Agrément: Quelle différence ?  

Les entreprises ont le choix de démontrer leurs engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale : agrément, certification, label… Toutes ces distinctions ont leurs propres caractéristiques et peuvent être cumulées par les entreprises. Ils visent à valoriser et à communiquer sur les démarches de développement durable des sociétés.  

Label : c’est un gage de qualité, un symbole indiquant que la norme est respectée. Il fait obligatoirement l’objet d’une reconnaissance officielle par une publication au Journal Officiel. Il est peut être aussi bien accordé par un syndicat que par l’état. 

Les labels se subdivisent en plusieurs sous-catégories qui sont :  

  • Les Labels généralistes ces labels généralistes correspondent à tous les types d’organisations, et ce, sans distinction de secteurs ou d’activités ( Lucie 26000, PME+, Engagé RSE),  
  • Les Labels RSE thématiques répondent à des enjeux spécifiques comme les labels « égalité professionnelle entre les femmes et les hommes » ou encore le « label Numérique Responsable », 
  • Les Labels RSE sectoriels correspondent à des secteurs d’activité précis. 

 

Certification : contrairement au label, une certification est encadrée par la loi. Il s’agit d’une procédure réalisée par un organisme accrédité permettant de certifier de la conformité.  

Agrément : il s’agit d’une autorisation délivrée par les pouvoirs publics, en tant que dispositif réglementaire. Il permet de donner accès à certains dispositifs dédiés à l’économie sociale et solidaire.  

La norme ISO 26000:  

La RSE est définie par la norme ISO ( International Organisation for Standardisation) numéro 26000. C’est une norme internationale qui donne les lignes directrices de ce que l’on appelle une démarche de responsabilité sociétale et de développement durable. Cette norme est faite de 7 piliers : 

  • La gouvernance de l’organisation, 
  • les droits de l’homme,  
  • les relations et conditions de travail, 
  • l’environnement, 
  • la loyauté des pratiques, 
  • les questions relatives aux consommateurs, 
  • les communautés et le développement local. 

Comparatifs des différents labels RSE:   

  • B Corp, l’international :

ce Label, importée des Etats-Unis, est arrivé en France en 2015. Il permet aux entreprises d’attester de leurs engagements environnementaux, sociaux et sociétaux selon le Business Impact Assessment (BIA), un référentiel propre à l’ONG internationale B Lib. Pour être labellisé, il faut obtenir un score minimum de 80 points sur 200. L’évaluation est réalisée par un analyste de B Lib Europe, assurant d’une certaine indépendance. 

La certification coûte entre 2 000 € et 50 000 € selon le chiffre d’affaire de l’entreprise.  

  • LUCIE 26 000, le francophone :

ce label est attribué par l’Agence française Lucie. Chaque entreprise souhaitant intégrer la communauté doit suivre le parcours suivant : une phase de découverte de la RSE, une formation obligatoire, une phrase d’auto-évaluation avec l’accompagnement d’un consultant et enfin, la labellisation.  

Pour obtenir ce label il faut payer une formation à 990 € ; ainsi qu’une évolution à 6 000€ sur trois ans et une redevance annuelle à hauteur de 0,01% du chiffre d’affaire.  

  • Engagé RSE, le sectoriel :

ce label est délivré par Afnor Certification, l’une des branches de l’association française de certification Afnor. Il existe trois niveaux de labellisation : progression, confirmé, et exemplaire. Les audits sont réalisés par des analystes de l’association. L’Afnor propose également dix autres labels RSE sectoriels. 

Pour ce label il faut compter entre 900 € et 1 300 € par jour d’évaluation — 1,5 jours pour les TPE; 20 jours pour les grandes entreprises.  

  • Ecovadis, le réseau :

c’est une plate-forme d’évaluation RSE pouvant donner lieu si l’entreprise est éligible, à des médailles attestant des engagements environnementaux et sociaux des entreprises. Elles intègrent ensuite un réseau de plus de 100 000 entreprises engagées dans des démarches RSE.   

La certification coûte entre 700 € et 2 200 € selon la taille de l’entreprise. 

  • PME+, l’inclusif :

c’est un label adapté aux petites entreprises, crée par la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France (FEEF), le label PME+ est dédié aux petites et moyennes entreprises. L’audit est réalisé par l’organisme de certification Ecocert environnement. Un suivi est effectué chaque année pour les entreprises qui sont labellisées.  

Ce label reviendra à 3 030 € pour les entreprises dont le chiffre d’affaire est compris entre 30 000 € et 45 000 €. 

 

Vous avez une question à ce sujet ? Contactez notre cabinet !

Gestion & Stratégies Auditoria
X Welcome To The Jungle

Pour accompagner notre développement nous avons rejoint la plateforme Welcome To The Jungle pour partager nos métiers, nos valeurs et nos environnements de travail. Pour tout savoir sur notre activité et nos opportunités, rendez-vous sur :

#TOURISME "Mon activité est malmenée, quelles clés pour aller de l'avant ?"