Transmettre son entreprise, une étape qui se prépare !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Transmettre son entreprise, une étape qui se prépare !

Vous êtes à la tête d’une entreprise depuis plusieurs années, et l’échéance redoutée par tant d’entrepreneurs approche : la transmission d’entreprise. Avez-vous connaissance des différentes étapes à effectuer avant de transmettre votre activité ? Nous vous expliquons tout !

 

Quelles sont les étapes à effectuer avant de transmettre votre entreprise ?

 

Etape 1 : Effectuez un diagnostic général de votre entreprise

Cette étape consiste à effectuer un rapport global de votre entreprise avant de la transmettre. Pour ce faire, il vous faut collecter un grand nombre d’informations sur votre entreprise (extrait Kbis, statuts de la société, rapport annuel, bail commercial, droits de propriété industrielle…).

De plus, vous devrez déterminer quels sont les points forts et les points faibles de votre entreprise. Cette étape est cruciale puisqu’elle vous permettra de dégager des arguments lorsque vous entamerez les négociations avec vos futurs repreneurs.

Il est recommandé d’effectuer 6 diagnostics avant de transmettre votre entreprise :

  • Diagnostic global de l’activité :
    • Identifiez les opportunités et les risques du marché
    • Quelles sont les forces et faiblesses de votre entreprise par rapport à vos concurrents ?
    • Comment est réparti votre chiffre d’affaires ?
    • Réussissez-vous à atteindre vos objectifs ?
    • Votre entreprise est-elle compétitive sur le marché ?

 

  • Diagnostic humain :
    • Définissez vos rôles et missions au sein de la société
    • Anticipez les départs à la retraite
    • Faites un bilan des compétences de vos équipes.
    • Identifiez les problèmes managériaux

 

  • Diagnostic financier :
    • Quelle est l’évolution prévisionnelle de votre chiffre d’affaires ?
    • Comment le CA varie d’une année à l’autre et pourquoi ?
    • Quelles sont vos charges fixes et variables ?
    • Comment évoluent ces charges et selon quels facteurs ?
    • Quels sont les investissements prévus ?
    • Evaluez vos stocks et vos créances clients

 

  • Diagnostic juridique :
    • Préparez les contrats de travail
    • Préparez les contrats d’assurance
    • Préparez le bail commercial

 

  • Diagnostic des moyens :
    • Quels sont les moyens immobiliers à votre disposition ?
    • Quels sont les matériaux, les installations et les équipements à disposition du repreneur ?
    • Quel est l’état de vos stocks ?
    • Quels sont les investissements à prévoir ?

 

  • Diagnostic QSE :
    • Votre entreprise respecte-t-elle l’environnement et les normes réglementaires de votre marché ?

 

Etape 2 : Valorisez votre entreprise

Faites évaluer le coût de votre entreprise afin d’obtenir une base de négociation avec votre repreneur !

Bon à savoir : la valeur de votre entreprise ne définit pas le prix final de votre entreprise, mais permet d’obtenir des ordres de grandeur.

Définissez le prix que vous être prêt à accepter pour céder votre entreprise.

Le repreneur devra quant à lui définir le prix auquel il est capable de financer l’entreprise.

 

Etape 3 : Choisissez votre mode de cession

De quelle manière souhaitez-vous céder votre entreprise ?

  • A titre gratuit
  • A titre onéreux
  • A titre temporaire

A qui souhaitez-vous céder votre entreprise ?

  • Vos enfants
  • Vos salariés
  • Une personne extérieure à votre entreprise

 

Afin d’en savoir plus sur les différents modes de cession de votre entreprise, nous vous invitons à consulter notre article à ce sujet.

 

Etape 4 : Etablissez un prévisionnel

Préparez un business plan afin de justifier à votre repreneur la pérennité de votre entreprise. Vous devez démontrer et valoriser que vous cédez une entreprise qui fonctionne et qui est pérenne.

Justifiez les hypothèses que vous émettez, pensez à intégrer l’impact de votre départ dans ces prévisions (allez-vous perdre des contrats ? Des clients ?).

En fournissant ces éléments au repreneur de votre entreprise, vous pourrez justifier et rendre légitime le prix de cession que vous demandez.

 

Etape 5 : Préparez un dossier de présentation attractif de votre entreprise

Réalisez un dossier de présentation de votre entreprise dans lequel vous résumez l’ensemble des étapes citées précédemment.

Rendez-le le plus attractif possible en mettant en avant les informations clés démontrant la pérennité de votre entreprise.

 

Etape 6 : Préparez votre négociation

Vous devez être en accord avec votre repreneur sur différents points clés :

  • Le prix de cession
  • Le délai de reprise
  • Les conditions de reprise
  • Les termes du protocole d’accord
  • L’accompagnement du repreneur

Bon à savoir : lors de la négociation, faites signer à votre repreneur une clause de confidentialité s’il vous demande les comptes annuels de votre entreprise.

A l’issue de cette phase de négociation, les deux parties devront signer un protocole d’accord, qui matérialise l’ensemble des accords passés précédemment de façon définitive.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire signer à votre repreneur une promesse de vente, permettant de concrétiser votre accord avec le repreneur avant la signature de l’acte de cession.

 

Etape 7 : Concluez la vente

Après la signature de ce protocole d’accord, le moment est venu de signer le document certifiant officiellement la vente de votre entreprise : l’acte de cession.

Pour ce faire, les différents financeurs doivent tomber d’accord sur les dates de paiement, et les procédures administratives obligatoires (enregistrement de l’acte, nouveaux statuts de la société…) doivent être transmises aux impôts.

Gestion & Stratégies - Auditoria
Certifié par le programme Activateur Numérique de l'état

Votre activité a été fermée administrativement ? Bénéficiez d’un chèque d’aide d’un montant de 500€ vous permettant de développer votre projet de digitalisation. Notre cabinet propose des prestations de conseils et de diagnostics pour vous aider à vous positionner sur le web. Ensemble, améliorons votre visibilité et développons votre activité.

Contactez-nous au 03 90 20 05 80 ou via ce formulaire pour obtenir plus d’informations !

#TOURISME "Mon activité est malmenée, quelles clés pour aller de l'avant ?"