Aides sectorielles. Structures de l’ESS, bénéficiez de deux nouveaux dispositifs : « Capital stages » et « UrgencESS » !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Aides sectorielles. Structures de l’ESS, bénéficiez de deux nouveaux dispositifs : « Capital stages » et « UrgencESS » !

Le saviez-vous ? Parmi les aides financières visant à soutenir l’économie, il existe deux nouveaux dispositifs dédiés aux structures de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). En Région Grand Est, un dispositif baptisé « Capital stages » est doté d’un budget de 400 000 €. Il s’adresse à toute association relevant de l’ESS. Au niveau national, Olivia Grégoire, secrétaire d’État à l’Economie sociale a lancé le 22 janvier l’ouverture du guichet unique « UrgencESS » en faveur des plus petits acteurs de l’ESS grâce à un fonds dédié de 30 millions d’Euros.

« Capital Stages », une aide jusqu’à 3 000€

  • Qui peut en bénéficier ?

« Capital Stages » soutient les entreprises dont le siège social est en région Grand Est. Pour l’ensemble des associations et structures relevant de l’ESS, tous les secteurs d’activité sont éligibles. Une seule réserve : vous devez être employeur.

  • Quelles sont les conditions d’accueil ?

Vous devez au minimum accueillir 1 stagiaire pour une période allant de 2 à 6 mois maximum. Côté calendrier, les stages doivent débuter avant la fin du 1er semestre 2021.

Bon à savoir : « Capital Stages » est doté d’un budget de 400 000 €. Les demandes sont traitées au fil de l’eau, jusqu’à épuisement des fonds. N’attendez la fin du premier trimestre 2021 pour demander cette aide !

  • Quel est le montant de l’aide ?

L’aide est forfaitaire : 500 € par mois de stage, sur une base de 35h par semaine, avec un maximum de 3 000 € par structure.

Intéressé.e ? Votre demande doit faire l’objet d’un dossier de demande de subvention adressé au Président de la Région Grand Est, complété des pièces administratives sollicitées. A retrouver sur le site de la Région Grand Est.

« UrgencESS », une aide directe de 5000 à 8000€

  • Qui peut en bénéficier ?

C’est sans succès que votre structure a demandé l’aide du fonds de solidarité ou un Prêt Garanti par l’Etat (PGE). En cas de refus avéré, vous pouvez faire appel au fonds « UrgencEss » mis en place fin janvier. Il vise à soutenir les petites structures de l’ESS et notamment les associations qui n’ont pas réussi à obtenir les aides auxquelles elles pouvaient pourtant prétendre.

  • Quel est le montant de l’aide ?

Il s’agit d’une aide directe, non remboursable, de 5000 euros pour une structure de -3 salariés et de 8000 euros de 3 à 10 salariés. Pour l’obtenir, il faut en faire la demande sur la plateforme dédiée : https://www.urgence-ess.fr/

Bon à savoir : toutes les demandes sont opérées par France Active et les structures – associations ou entreprises – créées en 2020 sont éligibles au dispositif.

Des questions sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre ? Contactez notre cabinet.

Copyright : Etienne Godiard /Unsplash

Gestion & Stratégies - Auditoria
Certifié par le programme Activateur Numérique de l'état

Votre activité a été fermée administrativement ? Bénéficiez d’un chèque d’aide d’un montant de 500€ vous permettant de développer votre projet de digitalisation. Notre cabinet propose des prestations de conseils et de diagnostics pour vous aider à vous positionner sur le web. Ensemble, améliorons votre visibilité et développons votre activité.

Contactez-nous au 03 90 20 05 80 ou via ce formulaire pour obtenir plus d’informations !

#TOURISME "Mon activité est malmenée, quelles clés pour aller de l'avant ?"