Rencontre avec… Anne-Laure Giraudeau, avocate et fondatrice de Loi & Moi.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Rencontre avec… Anne-Laure Giraudeau, avocate et fondatrice de Loi & Moi.

Être proche de nos clients, pour le cabinet Gestion & Strategies – Auditoria ça veut réellement dire quelque chose. De nos partenaires, aussi. C’est pourquoi, nous leur laissons régulièrement la parole.

Gestion & Stratégies Auditoria : Vous avez fondé la plateforme Loi & Moi pour faciliter la mise en relation entre particuliers et avocats. Selon quel cheminement de pensée l’avez-vous construite ?

Anne-Laure Giraudeau : Si des plateformes legaltech ont déjà ouvert la voie au recours du droit en ligne, Loi & Moi se positionne sur l’intervention au niveau du précontentieux. Créée avec l’appui d’avocats expérimentés, notre plateforme est une solution pour désamorcer les situations contentieuses qui se veut simple d’usage. Pour ce faire, nous proposons un package dont le grand avantage est d’être transparent dans le service qu’il comprend. En effet, il était important pour nous de démystifier le coût des honoraires.

C’est l’un des éléments qui favorise la mise en relation. L’autre réside dans le fait que nous faisons appel à des avocats adhérant tous à la charte Loi & Moi. En contrepartie, il n’est pas possible de choisir l’avocat qui va répondre à votre sollicitation mais Loi & Moi garantit la même qualité d’expertise.

G&S A : Pourquoi avoir choisi la création d’une plateforme en ligne pour Loi & Moi ?

ALG : Ces dernières années, j’ai observé un mouvement créatif très intéressant dans le secteur juridique. Certainement parce qu’il est plus difficile aujourd’hui de se constituer une clientèle et aussi par goût de l’innovation qui rompt avec les habitudes.

Loi & Moi a été créée dans ce contexte, profitant de l’existence des pionniers qui ont posé les premiers jalons de ce qu’on appelle la « legaltech » mais avec l’envie de se distinguer par une approche très humaine dans cette relation à distance guidée, en partie seulement, par un algorithme. Un parti-pris important pour nous et qui a d’ailleurs été salué dès les premiers mois de mise en ligne de la plateforme.

G&S A : C’est pourquoi sur la plateforme Loi & Moi, on trouve un esprit plutôt participatif. Comment est perçu ce nouvel élan marketing par votre profession et vos clients ?

ALG : Comme nous l’avons évoqué, notre profession a fait preuve d’audace ces dernières années. Quant à Loi & Moi, dès sa sortie, la plateforme a bénéficié du contexte sanitaire. Au printemps dernier, nous étions confiné.es et il était devenu impossible de se voir. Passer par le recourt à une plateforme de services juridiques en ligne était donc assez évident. Au-delà de cet effet contextuel, notre pari est pour l’heure réussi. La rentabilité de Loi & Moi est facilitée par le numérique. Mais il ne fait pas tout et chez Loi & Moi, nous avons compris que le développement de notre marque passe par une approche différente. Elle repose sur un besoin de transparence, avec des devis construits et détaillés, et une démarche pro-active créatrice de liens.

Par ailleurs, nous avons passé du temps à construire notre image de marque : nous sommes fièr.es de l’incarner et c’est un élément rassurant pour les internautes qui font appel à la plateforme. Ces derniers ont d’ailleurs la possibilité de recourir à une rubrique dédiée de notre site pour nous suggérer de nouveaux services et des pistes d’amélioration de Loi & Moi.

G&S A : Dans ce contexte, comment imaginez-vous le développement de Loi & Moi ?

ALG : En apportant un service de règlement de précontentieux qui n’existait pas, en créant la confiance grâce à une transparence dans les honoraires demandés, en incarnant notre communication, nous sommes fort.es des premiers retours d’expérience.

Aujourd’hui, nous pouvons imaginer la suite de Loi & Moi et nous envisageons une ouverture de nouveaux règlements de contentieux à l’été 2021. Ils seront tournés vers les délits routiers et les problématiques de contrefaçons extrêmement présentes sur la toile. Afin de renforcer notre catalogue d’offres, nous travaillons également sur une levée de fonds, condition sine qua non à la diversification de Loi & Moi.

Retrouvez les services de la plateforme Loi & Moi et toutes nos interviews dans la rubrique « Notre actualité » !

#TOURISME "Mon activité est malmenée, quelles clés pour aller de l'avant ?"